Une jolie astuce pour les séparations difficiles

C’est en ayant vécut en ce début d’année scolaire les pleurs de mon fils lorsque je le déposais à l’école que je me suis mise à chercher comment faire pour l’apaiser (et moi aussi par la même occasion) Et je suis tombée sur un super article reprenant l’astuce toute douce de cette maman blogueuse. Je vous laisse le découvrir!

Une jolie astuce pleine de douceur et d’amour qui aidera beaucoup de familles.

Après deux mois de vacances d’été à passer de bons moments en famille, il est difficile pour beaucoup d’enfants de reprendre un rythme scolaire et, surtout, de se séparer de maman, papa et la fratrie. Et en tant que parents, il n’y a rien de plus déchirant que de laisser son enfant en pleurs à l’école. Mais une astuce très simple pourrait bien vous aider vous et vos enfants à surmonter cette épreuve avec amour et bienveillance.

Un dessin pour aider son enfant à surmonter l’angoisse de la séparation

L’idée, qui a tout d’abord été partagée sur les réseaux sociaux par la blogueuse MarjolieMaman, est très simple: dessiner un petit cœur à l’intérieur du poignet de chaque enfant, ainsi que sur celui du (ou des) parent(s). Ce dessin, très symbolique, permet à l’enfant de se souvenir que sa maman et son papa ne sont pas loin de lui et de le rassurer en cas de petit coup de blues. Depuis, des dizaines de mamans ont utilisé cette astuce afin d’adoucir la séparation de la rentrée et de donner un maximum d’amour à leurs enfants, même à distance.

Une astuce pleine de douceur à garder pour les premiers jours d’école, mais aussi pour les parents séparés, ou lors des moments où ils doivent s’absenter plusieurs jours.

Une réflexion sur « Une jolie astuce pour les séparations difficiles »

  1. Bonnes idées à tester sur mes deux plus jeunes enfants. Et pk pas au plus grand, qui un peu de confiance en lui, et est parfois un peu déphetiste. Ce petit dessin ou signe propre à chaque maman et son enfant. Peux peut être les aider à s’encourager car le dessin me rappel maman et booster, de l’encouger et avoir un plus confiance . Parfois des choses simples peuvent aider un enfant .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *